Kelly Slater

13032010

 

img032.jpg

©  Laurent Masurel - Source “BODYSURF”

Le meilleur surfeur et un grand bodysurfeur !

 

Sucesseur de Tom Curren, dont il dit s’être inspiré dans sa jeunesse, Kelly est le « phénomène » du surf d’aujourd’hui. Huit titres mondiaux et 34 victoires en WCT (une de plus que Curren), viennent saluer une carrière qui fait de lui le plus grand surfeur de tous les temps. Son style, fluide et coulé, donne une impression de facilité déconcertante, qui tranche avec ses prises de vitesse et sa radicalité spectaculaire. Il a repoussé les limites du surf en y ajoutant une dimension aérienne grâce à une souplesse et un sens de la vague inné. Mais il doit aussi ces exploits à un gros travail physique, essentiellement axé sur la natation et le bodysurf et fait partie de ceux qui n’hésitent pas à poser leur planche sur le sable pour finir la session du jour en « body ». C’est toujours un régal de le voir rejoindre les bodysurfeurs, juste pour partager un moment de glisse pure. Demi-finaliste au Pipe Bodysurfing Classic 2002, Kelly peut créer la surprise.   

Source : PASSION BODYSURF – Le corps et la vague ; Marc Muguet & Hugo Verlomme. Page 94. Editions Yago.

 

Biographie :

cliquez sur la photo ci-dessous

kellyslaterpersonnaliteune.jpg

 

http://www.elle.fr/var/plain_site/storage/images/personnalites/metiers/kelly-slater/10328332-1-fre-FR/kelly_slater_personnalite_une.jpg

 

Quelques photos :

 

 Kelly Slater

img013.jpg

©  Laurent Masurel - Source “BODYSURF”

 

img010.jpg

©  Laurent Masurel - Source “BODYSURF”

 

Plus de photos…

 

Vidéos :

Kelly Slater & Mark Cunningham

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Kelly Slater surfing

Image de prévisualisation YouTube

 


 

Kelly Slater - 9X ASP WORLD CHAMPION!

Image de prévisualisation YouTube


 

 

Kelly Wears the Cypher Massive

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Cypher Vision – A Short Film

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Kelly Slater – Mind Body Surf: Body Episode

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 Plus de vidéos…

 

 

PAGES | ACCUEIL

 




Mark Cunningham

13032010

 

 

 

Mark Cunningham

http://love-bodysurf.skyrock.com/1.html

S’il existe un bodysurfer qui force le respect dans le milieu du surf hawaiien, c’est bien Mark Cunningham. Lifeguard sur le North Shore pendant plus de vingt ans, il est l’un des maîtres incontestés de Pipeline. Que d’éloges n’ont été dits sur ce personnage plutôt filoforme avec ses 1 m 90 pour 73 kg. Il est incontestablement celui qui a le mieux maîtrisé cette vague en bodysurf. Un style tout en douceur et en glisse lui donne toujours la ligne parfaite, même lorsque la vague se met à creuser. Son bras directeur s’appuie sur l’eau, tandis que son bras arrière se dresse vers le ciel. Dans cette position en croix qui est sa signature, sa vitesse et sa grâce deviennent incomparables. Pas de figures ni de spirales frénétiques, mais après un take-off tout en puissance, Cunningham laisse la part belle à la glisse, son but étant de surfer chaque vague jusqu’au bout. Son art dans les grosses vagues est si frappant, tout en paraissant sans effort, qu’il semble transcender les limites humaines et il est un de ceux qui a passé le plus de temps dans le tube de Pipeline. Personnage discret, Mark a passé la plus grande partie de sa vie en quête d’harmonie et il ne connaît rien de plus fort comme sensation que de s’attaquer aux grosses vagues en ne comptant que sur sa forme physique, ses palmes et son expérience de nageur. « C’est tellement merveilleux d’être immergé là-dedans, déclare Cunningham, c’est tellement plaisant, revigorant, relaxant, pour moi. Bon Dieu, simplement cette sensation de l’eau qui court sur ta poitrine comme jaillie d’une lance d’incendie. Le sentiment de vitesse est phénoménal ; juste passer dans le chas de l’aiguille à travers ces ouragans d’écume, tourbillonnant sur eux-mêmes et cherchant à t’embarquer… Traverser le shore break (vagues proches du bord) en nageant, plonger sous les vagues qui ferment, faire face à une montagne d’eau qui lève et attendre l’ultime seconde pour passer dessous… Tout cet enchaînement de situations est pour moi comme une danse. » Mark Cunningham est d’autant  plus représentatif du bodysurf moderne que son autre passion est le sauvetage. Des centaines de vies sauvées, dans toutes les conditions et les situations, depuis ses débuts comme sauveteur ; ce qui fait dire à Gerry Lopez, l’autre « Monsieur Pipeline », qu’au moins une fois par hiver, on devrait payer son dû à cet homme et lui laisser la vague. Que les autres regardent… Même s’il n’est pas insensible aux compliments, l’homme n’est pas de ceux qui se mettent en avant. Une fois au bon endroit, il laisse la chimie opérer : « Bien choisir, se positionner, nager sur place, le sprint d’une décharge électrique, battre des jambes pour une bonne trajectoire. Les pieds sont serrés et affûtés dans la gomme dure des palmes. Flotter sans poids, ni assis ni debout, mais dedans. Onduler souplement comme personne, puis se tendre, se contorsionner sous l’eau et rebondir à la surface du mur. Massé par la pression de l’eau et stimulé par la puissance marine… » Dans les années 1980, Cunningham se retrouve souvent seul en bodysurf (sans surfeurs à l’eau) dans les vagues Pipeline, tout juste armé d’une paire de palmes. C’est un homme discret, qui semble en osmose avec les houles ; il est admiré et respecté par les grandes figures du North Shore. Les meilleurs surfeurs le considèrent comme un des leurs. Jeff Johnson se souvient de l’avoir vu nager et bodysurfer seul à Pipeline : « Ça semblait juste un peu de natation ordinaire pour Mark, même dans le gros ». En décembre 1994, Cunningham a été récompensé pour sa contribution au monde du surf en recevant le prestigieux trophée du Waterman Aikau présidé par George Downing et la famille Aikau. Devenu capitaine de tous les lifeguards, Mark est à la retraite mais n’en participe pas moins activement à la sécurité et l’encadrement des manifestations aquatiques sur le North Shore avec la « Water Patrol ». À plus de 50 ans, Mark bodysurfe toujours dans des grosses vagues, du 15 pieds hawaiiens, et conserve son style « en flèche ». Il œuvre également pour la préservation de la côte nord d’Hawaii à travers le mouvement « keep the contry country », tenant d’empêcher la privatisation des accès à la plage ou les constructions sur le littoral.

Source : PASSION BODYSURF – Le corps et la vague ; Marc Muguet & Hugo Verlomme. Pages 92 & 93. Editions Yago.

 

 

Voir aussi : Legendary surfer

 

 

Quelques photos :

Mark Cunningham « lifeguard »

200705afwlrules001.jpg

Source : cliquer sur la photo.

 

forweb0224fixedresized.jpg

Source : cliquer sur la photo.

 

Plus de photos…

 

Vidéos :

Mark Cunningham Bodysurfing Pipeline

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Mark Cunningham bodysurf

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Mark Cunningham Bodysurfing rare footage from 1982

Image de prévisualisation YouTube

 

 

MARK CUNNINGHAM BODYSURFING SUMATRA

 

Plus de vidéos…

 

Quelques citations :

 

« Nous avons été nombreux à regarder Mark Cunningham bodysurfer Pipeline dans les années 70 et nous étions convaincus qu’il était le seul capable de faire ça.

Il est le grand maître incontesté, mais en apprenant quelques unes de ces techniques, nous avons découvert que nous pouvions maîtriser une chute en accrochant le flanc de la vague, en visant le rouleau.
Vu de là, avec la tête au niveau de l’eau c’est le plus fabuleux spectacle de surf ».

- Bruce JEENKINS -

 

« Tu es comme un morceau de l’océan. Après tout, de quoi le corps humain est-il fait? D’eau.

La composition des fluides corporels et celle de l’océan est très similaire. Et maintenant, vous êtes trouvés.

Alors vas-y mon gars, ou tu vas rater le train… »

- Mark CUNNINGHAM -

 

« Je l’ai vu au-dessus de lui battre les vagues
Et chevaucher leur échine ; il parcourait l’onde
Qu’il jetait de côté, haineuse, il affrontait
Les assaults de la houle énorme, maintenait
Au-dessus des flots querelleurs sa tête fière
Et, de ses bras puissants, ramait avec vigueur
Vers la côte qui, sur sa base usée des vagues,
S’inclinait, eût-on dit, pour lui porter secours.
Comment douter qu’il ait, vivant gagné la Terre.? »

- William SHAKESPEARE -

 

 

PAGES | ACCUEIL

 




Le message des bodysurfeurs

13032010

 

 

 

 » I l faut prendre au sérieux le message des bodysurfeurs et autres surfeurs. Cette passion grandissante, cette mode totémique du vingt et unième siècle nous annonce quelque chose : le retour en force de l’élément dont nous sommes un jour sortis, la mer. Ces mers devenues symboles de vie, que les hommes cherchent si désespérément dans l’espace, sur Mars ou Titan…
Un jour, sans doute plus tôt que nous le croyons, nous devrons faire à la présence grandissante de l’océan. Nous ne pouvons le considérer en ennemi. Il faudra donc évoluer, s’adapter à un retour
progressif vers l’Océan. Et ce jour-là, les watermen, nageurs, marins, plongeurs, surfeurs, bodysurfeurs auront peut-être une ou deux longueurs d’avance. Tout comme cet Australien qui a réussi à survivre à un tsunami de 2004 sur la plage de Bang Tao en Thaïlande, grâce à son expérience du bodysurf : « J’ai vu ces vagues immenses, raconte Paul Redfern de Sydney, et j’ai compris qu’il ne servirait à rien de s’enfuir. C’est une vague, me suis-je dit, ne t’accroche à rien, tout ce que tu peux faire, c’est de la bodysurfer ! Et je pense que c’est ce qui m’a sauvé, car j’ai vu les gens qui s’accrochaient à quelque chose être littéralement déchiquetés… » Paul Redfern a donc bodysurfé le tsunami autant qu’il pouvait, avec, près de lui, roulé dans la vague, le toit arraché d’un gazébo. Enfin, l’homme s’est retrouvé projeté dans les terres, jusqu’au moment où il a pu se remettre sur pieds et partir par la route.
Peut-être le bodysurf n’est-il qu’un jeu, pratiqué par de doux rêveurs, mais peut-être aussi révèle-t-il un frémissement sur le sismographe de l’évolution humaine, un petit signe
annonciateur d’un grand retour à la mer. « 

Source : PASSION BODYSURF – Le corps et la vague ; Marc Muguet & Hugo Verlomme. Page 93. Editions Yago.


photo012.jpg

Dessin de David Le Quément.

 

PAGES | ACCUEIL

 

 




bodysurf et paddle

13032010

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Homme libre, toujours tu chériras la mer!
La mer est ton miroir, tu contemples ton âme.
Dans le déroulement infini de sa lame.

 

Charles Baudelaire

 

 

 

 




Laird Hamilton

12032010

 

 

 

lairdhamilton.jpg

 Sources photos : cliquez sur celles-ci

 

On ne présente plus Laird… C’est LE waterman des temps modernes. Un athlète unique en son genre, au corps sculptural, qui puisse dans l’océan sa foudroyante rage de vivre. Souvent désigné comme le meilleur surfeur de tous les temps, Laird s’est fait connaître par ses exploits dans les grosses vagues. il a été l’un des premiers à essayer le surf tracté par un jet-ski, de façon à pouvoir s’attaquer à des vagues considérées comme impossibles à surfer à ces tailles : Jaws à Maui (Hawaii) et Tehaupoo (Tahiti). Les images ahurissantes de ses exploits ont fait le tour du monde et changé des mentalité. La renommée de Laird Hamilton ne connaît plus de frontières. Mais en plus d’être un pionnier des grosses vagues, Laird est également un aventurier, un innovateur capable de se surpasser dans plusieurs disciplines, que ce soit le windsurf, le paddleboard, le stand-up paddle (avec lequel il a traversé la Manche au profit des enfants autistes), le jet-ski et bien sûr le bodysurf qu’il pratique le plus souvent possible. Il a également été l’un des premiers à tester le kite-surf, le foil-surfing ou le skateboard tout-terrain. Ce génial touche-à-tout ne s’arrête jamais. Sa devise : « keep it moving ! ». C’est une personnalité complexe, à la jeunesse tumultueuse, un garçon qui s’est forgé tout seul grâce à un physique d’acier et une exceptionnelle force de caractère. Chaque fois qu’il aborde une nouvelle activité aquatique, il repousse au maximum ses propres limites. Novateur, audacieux, force de la nature, pour autant, Laird n’est pas, une tête brûlée. Avant se se lancer dans une aventure extrême, la situation est décortiquée dans ses moindres détails. Bodysurf et natation font partie de sa préparation physique régulière. On le voit souvent bodysurfer en dauphin sur les plages de kauai. Il est également l’un des rares à avoir testé le bodysurf tracté !

Source : PASSION BODYSURF – Le corps et la vague ; Marc Muguet & Hugo Verlomme. Page 93. Editions Yago.

 

 

Biographie :

 

reeceandhamiltonvo6.jpg

 

Laird Hamilton (biographie)

 

 

Quelques photos :

 

 Laird Hamilton « le dauphin » – Tim McKenna

lairdhamiltondolphinxl.jpg

Sites photos (Tim McKenna, ...)

 

 

 Laird Hamilton – Tehaupoo (Tahiti)

lairdhamiltonteahupoo.jpg

 

 

Laird Hamilton – Hydro foil

hydrofoil.jpg


 

Laird Hamilton – Paddle board

532614471small.jpg

 

Plus de photos…

 

 

Film :

 

ridinggiant.jpg

 

 

Bande originale :

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Vidéos :

Riding Giants

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Laird Hamilton Stand Up Paddling

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Laird Hamilton Foil Boarding

Image de prévisualisation YouTube


 

 

Laird Hamilton – The greatest big wave surfer

Image de prévisualisation YouTube


 

 

Laird Hamilton « WATERMAN »

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 Plus de vidéos…

 

 

Voir aussi :

 

Le projet de Laird Hamilton : SURFEZ SOUS LES VAGUES !!! NEW !

LAIRD HAMILTON : un champion bien à part ! 

Laird Hamilton : « C’est la plus belle vie que je connaisse »

le site officiel de Laird Hamilton

Laird Hamilton (Wikipédia)

photos de Laird Hamilton

vidéos de Laird Hamilton

bodysurf extrême

 » WATERMAN « 

bodysurf tracté

bodysurf paddle

le dauphin

 

 

PAGES | ACCUEIL




Patrick Mathis, un photographe amateur…

13012010

Voici quelques photos de bodysurfeurs (Anglet) :

 

BodySurf Anglet chpt France 2009

BodySurf Anglet chpt France 2009.jpg

bodysurfanglet014chptfrance2009.jpg

BodySurf Anglet 014 chpt France 2009.jpg

bodysurfanglet014103copie.jpg

BodySurf Anglet 014 (103) copie.jpg

Les photos peuvent-être soumises à des droits d’auteurs voir directement avec Patrick Mathis.

mathispatrick64@yahoo.fr
mathisp@live.fr

 




Le dauphin.

6012010

photodd.jpg

Source : livre « PASSION BODYSURF » (édition Yago), de Marc MUGUET, Hugo VERLOMME et Laurent MASUREL.

 

Le dauphin « dolphin » est une figure du bodysurf (voir la page les manoeuvres) mais c’est aussi un animal plus proche que nous le pensons de l’humain, celui joue avec les vagues comme nous pouvons le faire voir les articles et vidéos suivants.

Guillaume Verspieren.

Article de 20 minutes :

Source :http://www.20minutes.fr/article/373942/Monde-Le-dauphin-est-une-personne.php

Le dauphin est une personne

20061030nandauphin.jpg

Créé le 05.01.10 à 11h54
Mis à jour le 05.01.10 à 12h07

 

SCIENCES – De nouvelles études relancent le débat sur l’intelligence de l’animal…
Des droits pour les dauphins. C’est ce que vont réclamer des scientifiques américains lors d’une conférence qui se tiendra en février à San Diego, en Californie. Leur argument? Des études qu’ils ont réalisées prouvent une nouvelle fois l’exceptionnelle intelligence du mammifère. Ils estiment même qu’il pourrait être le deuxième être le plus évolué de la planète, juste après… l’homme.

 

Une espèce si proche de nous ne peut être traitée comme un animal. Mais doit l’être comme une «personne, non humaine», affirment-ils. Pour eux, il est moralement inacceptable de les enfermer dans des parcs, ou, quand ils sont en liberté, de les tuer.

 

Se reconnaître dans un miroir

 

Les résultats des études sur le comportement de l’animal sont étonnants. Diana Reiss, professeur de psychologie au Hunter College, de l’université de New York a prouvé que le grand dauphin est capable de se reconnaître dans un miroir, et d’inspecter différentes parties de son corps. Une capacité qu’on pensait réservée aux humains et aux grands singes.

 

La scientifique a également découvert que le dauphin était capable d’apprendre un langage rudimentaire, basé sur des symboles.

 

Cerveau complexe

 

Les études sur le cerveau de l’animal, menées par Lori Marino, zoologiste à l’université Emory d’Atlanta, appuient les thèses de la psychologue. «Le cerveau des cétacés a évolué différemment de celui des humains, mais il a les traits caractéristiques de l’intelligence complexe.» Comme un fort développement du cortex et du néocortex.

 

Si les résultats des études sont confirmés, le dauphin détrônerait alors le chimpanzé, longtemps considéré comme supérieur. Or le primate peut atteindre le niveau d’intelligence d’un enfant de trois ans.

 

Et vous, qu’en pensez-vous? Faut-il considérer le dauphin comme une personne non humaine, ou est-il juste bon à jongler avec un ballon?

 

Le 06/01/2010, d’après Hugo VERLOMME, les dauphins sont encore bien plus « intelligents » que ça, d’autant que proportionnellement leur cerveau est plus développé et qu’ils ont un troisième hémisphère que nous n’avons pas!

 

Vidéos :

 

 

http://www.dailymotion.com/video/x41u6r

 

 

 

http://www.dailymotion.com/video/x29twg

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

vaguededauphins.jpg

Source : http://pat.yakafair.com/wp-content/uploads/2009/09/vague-de-dauphins.jpg

 

 

NOUVEL ARTICLE  -  FILM

 

 

ACCUEIL

 

 




Francklin Mérindol.

4012010

 

 

 

Le 04.01.2010.

Francklin Mérindol :  » J’ai 18 ans. Cela fait 2 an que je fais du bodysurf. J’ai remporté la Coupe de France 2008 et celle de 2009  » Il est classé N°10 dans le classement bodysurf de la Fédération Française de Surf juste derrière Mathias Hegoas.

Guillaume Verspieren.

 

img68843.jpg

 

722414938959425769069425735166576446314n.jpg

 

601311807262428871370121731485780648770n.jpg

 

pixriderfrancklin.jpg

 

Les photos sont soumis à des droits d’auteurs voir directement avec eux.

 

 

VOIR AUSSI :

Le site officiel de Francklin Mérindol NEW !

 

 

ACCUEIL

 




1012010

Aux origines du surf…

 

Découvrez un sport de rêve !

 

img047.jpg

BODYSURF GV

 

 

“Quand le corps devient une planche, l’osmose entre la vague et l’homme s’appelle le bodysurf, un art, mais avant tout un sport exigeant, éprouvant et passionnant. C’est aussi là que commence la glisse primaire. Prenez vos palmes, votre maillot et prenez-vous pour un dauphin. Vous verrez, ça fait vraiment du bien…”
Laurent Masurel

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

163474127565114736217124718965065655027913n.jpg

source : cliquer sur la photo

 

 

ARTICLESPAGESLIENSFORUMCONTACT




Le bodysurf, le sport des touristes ?

12122009

Tous les ans, des millions de personnes s’amusent dans les vagues en bodysurfant, sans le savoir !

Guillaume. Cool







WWE.FR |
Le Monde de Réglisse |
CLVC CYCLOLOISIR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MKACHEKH WELLE LA..??
| Evenement QUAD 100% FEMININ
| elevage DIAMAT